Comment favoriser une grossesse ou tomber enceinte de jumeaux

Alors que tellement de femmes à travers le monde tentent désespérément d’avoir un enfant, d’autres font une idée fixe sur une grossesse multiple. Si avoir un enfant est déjà aussi compliqué, comment est-il possible de faire en sorte que l’on tombe enceinte de jumeaux ?

 

Peut-on faire en sorte d’avoir des jumeaux ?

Si vous voulez tomber enceinte naturellement de jumeaux, sachez que les chances sont très limitées. Seulement 3% des naissances sont gémellaires. D’près certaines recherches, il parait que les afros, particulièrement celles qui mangent des ignames sont les plus susceptibles d’avoir des jumeaux.

Il parait aussi que cela arrive plus aux femmes qui ont pris la pilule et qui ont arrêté du jour au lendemain. On pense aussi que l’âge joue beaucoup. Les plus de 35 ans ont, c’est vrai plus de difficulté à avoir un enfant, mais cela augmentent par contre leurs chances d’avoir des jumeaux, l’instinct de conservation de l’espère peut-être.

Cela dit, ce ne sont que des chiffes et malgré les avancés technologiques et scientifiques, personne n’a encore trouvé la formule miracle pour réussir une grossesse gémellaire.

Déjà qu’avoir un enfant est difficile pour certaines, en avoir plusieurs d’un coup relève réellement un coup de chance. C’est la fécondation in vitro qui apporte le plus de chance supplémentaire, entre 20 et 40% pour la simple raison que plusieurs embryons sont implantés.

Pour pouvoir avoir des jumeaux naturellement, il n’y a qu’une solution, favoriser l’ovulation. Si vous y parvenez, vous aurez des chances d’avoir de faux jumeaux. Sachez qu’aucun scientifique n’est capable jusqu’à ce jour d’expliquer pourquoi l’œuf dont est issu les vrais jumeaux se divise eu deux.

 

Comment favorise-t-on l’ovulation ?

Les conseils qui vont suivre seront valables, autant pour une grossesse multiple ou non. Un corps en bonne santé est un corps qui fonctionne bien. Cela veut dire que vous devez garder la forme. Le mieux c’est d’être en léger surpoids, dans la limite des 10 kilos tout au plus tout de même.

Essayez autant que possible d’avoir une alimentation riche en d’avoir une alimentation riche en fibre, en protéine végétal ou encore des produits laitiers à 100% de matière grasse. Cependant, ne négligez pas le sport.

En ce qui concerne la médecine, il existe des traitements d’acupunctures et d’homéopathies adaptées à la stimulation ovarienne. En désespoir de cause, il y a les traitements administrés en milieu hospitalier, qui eux sont un peu plus agressifs.

 

Télécharger ebook